Le Projet

Miniatures Officinae est un projet porté par L’Officina – atelier marseillais de production sur une période de 5 ans. Il propose à des artistes issus du bassin méditerranéen de travailler sur le thème de l’amour et du rapport à l’autre dans le cadre de résidences de courtes durées.

Sonder l’immensité amoureuse, l’union intime des êtres et la délimiter : aux cœurs de l’amour, aux corps du couple, avec des hommes et des femmes issus d’horizons différents, dans des lieux et des territoires variés.

La démarche consiste à produire toute une série de miniatures, concept emprunté aux miniatures persanes et synonyme d’un processus devant inspirer les artistes dans le sens d’une réduction formelle, poétique et artistique d’un axe spécifique de leur travail. L’ambition est de recueillir une multiplicité de visions, masculines et féminines, sur une thématique commune qu’est celle du rapport à l’amour et à l’autre.

Chaque artiste bénéficie d’un temps de résidence d’une semaine, pendant laquelle il crée une miniature dont la durée ne doit pas dépasser 15 minutes. Les médium artistiques mobilisés sont laissés au libre choix des artistes (performance, spectacle vivant, installation…). À la fin de chaque période de résidence, une présentation ouverte permet à l’artiste d’échanger avec le public local autour de son processus créatif et de son projet. Certaines de ces miniatures sont rassemblées et présentées pour des étapes de visibilité publique autour du Bassin méditerranéen, sous forme d’une «Exposition chorégraphique» – les miniatures étant destinées à être exposées dans des espaces de représentation habituellement peu investis par le spectacle vivant (galerie, musée, ou tout autre lieu permettant de recréer un des formats de l’exposition).

Le projet est basé sur un programme d’échange. Les étapes de création et de visibilité publique donnent lieu à l’élaboration de partenariats avec des artistes et opérateurs culturels pour la sélection des artistes et l’élaboration des programmes de résidence croisés. Miniatures Officinae a et continue d’établir et enrichir des partenariats avec des artistes, opérateurs et leurs villes, toutes reliées à Marseille, et avec qui nous avons ou voulons nouer des relations artistiques et professionnelles pour donner jour, formes et sens à notre projet itinérant de création : Casablanca, Barcelone, Le Caire, Tunis, Terni (Italie), Marrakech, Beyrouth, Séville, Florence, Istanbul et Ramallah (Palestine).
L’intention est de bâtir une véritable architecture, dont l’originalité provient de la multiplicité des formes artistiques, de la représentation de visions très différentes, qui seront finalement données à voir dans un espace commun, de recueillir une multiplicité de visions masculines et féminines, de refléter et révéler la singularité de langages, écritures et poétiques à travers la présentation d’une oeuvre particulière, une miniature.

Après plusieurs étapes d’approches et de présentations des miniatures créées, l’objectif final de Miniatures Officinae est la mise en scène de la globalité de ces représentations au sein d’un parcours itinérant proposé au public à la Friche la Belle de Mai à Marseille du 28 au 30 août 2013 dans le cadre du temps fort «Août en Danse» porté par Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture.