Loups Of Various Emotions, Yendi Nammour

y-nam
NOTE D’INTENTION

« Nous nous sommes croisés plusieurs fois… j’ai senti une attirance, mais ce n’était pas vraiment le coup de foudre… puis doucement quelque chose d’assez fort et beau est né entre nous. C’était profond et calme en même temps. Je me sentais en confiance… jusqu’au jour ou j’ai découvert des textos… il avais une maitresse depuis plusieurs semaines… je suis partie… »
« Je suis tombé amoureux sur le coup. Notre amour était passionnel, un peu sauvage aussi, j’avais l’impression que cela aurait pu durer jusqu’à la fin de mes jours… et puis un matin, je me suis réveillé et je me sentais… en fait, je ne sentais plus rien. »
« C’était la première fois que j’osais draguer quelqu’un de cette manière là… j’avais envie de lui, c’était une évidence et j’ai foncé. C’était merveilleux, doux et nous savions lui et moi que ce ne serait que pour une nuit. Pas d’embrouille. Parfait. »
« Au bout de 2 semaines, je savais que ça n’allait pas marcher. Tant pis… Il y en aura d’autres… »
« Chaque fois qu’elle venait me voir, je sentais que j’étais un peu gênée, nerveuse… quand elle me regardait ça me faisait chaud au ventre… Au fond je crois que j’étais tombée amoureuse d’elle… Mais c’est resté mon secret… et ça le restera. »
« En réalité je croyais avoir fait une croix sur les relations amoureuses… j’en avais assez vécu… Mais ce que je vis depuis plusieurs années, est la plus belle chose que j’ai jamais connue… je profite de chaque jour comme si c’était notre premier… »

« …Voilà ce que j’appelle le cycle des histoires d’amour. Une histoire prend son départ, existe, puis très souvent, se termine. Par là je ne veux pas dire que je ne crois pas en l’amour éternel possible pour quelques-uns/unes d’entre nous. Mais assez souvent nous réitérons ce cycle, à la recherche de l’être aimé qui nous fera vibrer au plus profond de nous. Plus d’une fois je me suis entendue dire que je ne pensais pas être faite pour les relations amoureuses, que cela n’était pas pour moi. Mais malgré de nombreux chagrins d’amour et les instants de grande détresse, j’y retourne encore et encore, à la quête de l’amour possible. Chacun/une de nous connait ce cycle, ces montagnes russes, allant du 7iéme ciel au plus bas de la souffrance émotionnelle.
Mais ce que je pense sur le caractère cyclique des histoires d’amour (qui sera au centre de ma recherche) et ce que j’ai envie de mettre en avant dans cette miniature, est loin d’être sombre. Je crois que toutes ces histoires d’amour que nous avons la chance de vivre, les instants difficiles inclus, nous font grandir, nous enrichissent et nous donnent la profonde sensation d’être vivants. »

Yendi Nammour


YENDI NAMMOUR

Yendi Nammour (fille d’un père libanais et d’une mère autrichienne), danseuse/interprète et pédagogue de danse contemporaine, a reçu sa formation au Conservatoire de Vienne (Autriche), au CDC Toulouse (Centre de développement Chorégraphique) et Takween–BCDC (Beirut Contemporary Dance School, Liban). Elle travaille avec de nombreux chorégraphes contemporains tels que Virginia Heinen, Christine Fricker, Zéline Zonzon, Doris Stelzer, Marco Berrettini, Anne Le Batard etc. En 2012 Yendi collabore avec le chorégraphe danois Jens Bjerregaard (Mancopy) pour la création de Every last breath au Liban. Depuis 2010 elle suit sa propre recherche chorégraphique et crée le solo The day I started sticking pieces of tape all around…


Création sonore : Yann Marquis. Costume : Julia Didier. Accueillie en résidence à Marseille par L’Officina du 14 au 20 février 2013. Étape de présentation finale du programme Miniatures Ramallah les 19 et 20 avril 2013 au Ramallah Contemporary Dance Festival. Miniatures Ramallah est porté par L’Officina en partenariat avec Sareyyet Ramallah – First Ramallah Group et Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture et avec le soutien de la Convention Institut françaisVille de Marseille, de la Direction des relations internationales du Conseil général des Bouches-du-Rhône et de Mécènes du Sud – projet lauréat 2013.

© Freddy Peretti

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.