Le silence de l’abandon, Khouloud Yassine

2silenceabandon

NOTE D’INTENTION

« Je t´aime
Un jeu, une fiction, une vraie fiction
Fragile
Je me transforme, je me crée, je joue
Portée, transportée, fragile
Je disparais, je fonds, j´attaque
Je te laisse agir sur mon corps
J´observe mon corps réagir
J´observe les traces, les cicatrices »

Khouloud Yassine


KHOULOUD YASSINE

Khouloud Yassine est chorégraphe, danseuse et actrice. Elle est diplômée en Arts Dramatiques à la Lebanese University, Faculty of Fine Arts (BA) et en Spectacle Vivant et Chorégraphie à l’Université de Saint Denis, Paris VIII (BA). De 2001 à 2005, Khouloud était membre fondateur de la compagnie libanaise de danse contemporaine Maqamat Theatre Dance. Elle a ensuite joué dans Beyrouth Safra (2002), Hareb ‘al Bacon (2003) et Mental Masturbation (2004) dirigés par Omar Rajeh. En 2007, Khouloud Yassine commence à chorégraphier des solos de danse avec son frère le percussioniste Khaled Yassine (B Layle Men Azar en 2007 et Entre Temps en 2009). Entre-Temps a participé au « Creative Forum for Independent Theatre Groups » à Alexandrie. En juin 2009, elle interprète le premier rôle dans le film What’s going on? dirigé par Jocelyne Saab. En mars 2011, elle chorégraphie et interprète Extra Time a work in progress, fruit d’une résidence chorégraphique à Dansmaker Amsterdam en collaboration avec le Dancing on the edge festival. En avril 2011, elle est invitée par le chorégraphe Andre Gingras à chorégraphier une vidéo de danse (Obscenitas project) avec les danseurs de Dance Works Rotterdam. En mai 2012, elle chorégraphie le trio Entre Temps 2, avec Khaled Yassine (percussions) et Raed El Khazen (guitare, glissentar) au Théâtre Monnot à Beyrouth, qui sera programmé à Marseille en novembre 2012 dans le cadre de la quinzième édition du festival Dansem – danse contemporaine en Méditerranée.


Accueillie en résidence à Marseille par L’Officina du 24 au 29 mars 2012. Étape de présentation finale du programme Miniatures Beyrouth les 16 et 17 mai 2012 à Beyrouth, dans la librairie Aleph Bey et dans plusieurs appartements du quartier Furn el Chebbak. Le programme Miniatures Beyrouth est porté par L’Officina en partenariat avec Zoukak – Theatre and cultural association, Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture et La Caldera – centre de creació de dansa i arts escèniques. Il reçoit le soutien en France du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur – Direction des relations internationales, du Conseil général des Bouches-du-Rhône – Direction des relations internationales et l’aide de la Convention Institut françaisVille de Marseille ; en Espagne de l’Institut Ramon Lull et au Liban de l’Institut français.

© Caroline Pelletti

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.